26 mai 2008

les jacobites

re-bonjour à tout le monde. quelques mots sur mon absence avant un petit sujet passionnant!!

il y a bientot 5 mois que je ne suis pas revennu vous faire partager un peu d'histoire, et si je commençais par la mienne??

il se trouve que je devais recommencer la fac, mais ça n'a pas été une partie de plaisir, j'ai en quelques sorte craquée, et au lieu de venir ici et d'écrire, je me suis renfermé sur moi et je ne pouvais plus rien écrire. ce n'etait pas facile, mais je sais qu'écrire me fait du bien alors je vais me lancer. il y aura peut être quelques modifications sur le site, je ne posterai pas souvent, faute à une mauvaise connexion internet pour le moment, mais je vais essayer de continuer à vous interesser à l'histoire et l'archéologie.

je me suis dit que ça pourrait être marrant de vous parler du soulèvement Jacobite. vous allez me dire mais que sont donc ces jacobites? d'où viennent ils? qu'ont ils accomplis?
la réponse la plus simple serai: se sont des highlanders qui se sont révolté pour renverser la couronne d'Anglleterre et remettre sur le trône un descendant de la maison des Stuart sur le trône. le tout se passant au début du XVIIIeme siècle.

la réalité est un petit peu plus compliquée vous vous doutez!!

alors partons tout d'abord en 1685, dans les îles britanniques. le roi Jacques II d'Angleterre et d'Irlande et VII d'Ecosse vient d'accéder au trône James_II,

il fait partit de la maison des Stuart, il est l'arrière petit-fils de Marie Stuart qui était l'épouse de François II, donc reine de France, et souverain d'Ecosse vers les années 1560. je vous épargne les les péripétie d'une généalogie super compliqué où se mêle alliance entre pays et descendande, mais en gros Jacques II et VII est le cousin germain de Louis XIV!!!! lors du règne de son père, Jacques I et VI, il est le chef suprême de la marine royale et c'est en son honneur que la ville de Nouvelle Amsterdam devient New York en 1669, en référence à son titre de Duc de York!!!!

mais revennons à nos moutons!! donc le roi Jacques II et VII est sur le trône, il a deux filles d'un premier mariage et la première va se marier avec Guillaume III d'Orange-Nassau, un hollandais qui n'est autre que le neveu du roi... les époux sont donc cousins... quand je vous disait que la généalogie est compliquée... il faut quand même noter que Guillaume III est hollandais. en 1688 Guillaume III envahit l'Angleterre, il renverse son oncle et un an plus tard lui et sa femme son nommé roi et reine d'Angleterre, d'Irlande et d'Ecosse, grâce aux parlements Anglais et Ecossais mais sans prendre la peine de consulter les Irlandais.... (n'empeche sympa la fille, elle renverse son pere pour sa place... qu'elle salope....)

le roi Jacques II et son fils le prince de Galles sont interdit du trône. et pour enfoncer le clou en 1701 le parlement déclare qu'aucun catholique, ou conjoint d'un caholique, ne pourrait accéder au trône, ce qui exclu la maison des Stuart: d'origine française et Jacques II mariée à une italienne, ils sont "papistes" jusqu'à la moelle....

en 1702 la soeur de Guillaume prend le pouvoir et le parlement d'Ecosse est aboli, on parle désormais du parlement du royaume uni de grande bretagne... notons qu'on a pas demandé l'avis aux écossais et que les irlandais n'avaient toujours pas leur mots à dire....

pendant ce temps il y a beaucoup de personnes, vivant surtout dans le Nord de l'ecosse, les Highland, qui sont restés fidèle au roi Jacques et à son fils. mais les lois anglaises sont devennu lois britanique et donc le successeur de Anne doit être un protestant. c'est donc George 1er, électeur de Hanovre qui prend le trône alors qu'il n'était qu'en 56eme position... mais les autres étant papistes... les jacobites ne reconnaissent toujours pas ce nouveau roi.

l'idée d'une restauration de la maison Stuart boue dans les chaumières écossaises et Irlandaises, même après la mort de Jacques II en 1701, son fils Jacques III et VIII va lancer plusieurs insurection. tout d'abord en 1708, où il va essayer de débarquer en Ecosse, puis en 1715 où cette fois ce sont les highlander qui se soulèveront, mais ce fut une chec total devant le manque de moyen. il essaya de débarquer une nouvelle en 1719 mais là encore se fut un echec.

en 1727 c'est le roi George II qui succède à son père, mais en écosse on a toujours pas oublié les Stuart. le fils de Jacques III et VIII, Charles edouard stuart est proclamé heritier du trône. les Highlands se préparent à un nouveau soulvement, mais cette fois, ils s'organisent. les chefs de clans réunissent de l'argent et organisent le retour du prétendant. ên Irlande c'est la même chose, la majorité du peuple étant papistes, ils veulent restaurer la maison des Stuart. c'est donc dans ce cadre que va être livré la plus grande révolte jacobite de l'histoire. on l'appel le second soulèvement.

en 1743, le roi Jacques III et VIII nomme son fils Charles Edouard prince régent bonnie_prince_charlie, lui donnant ainsi la possibilité d'agir en son nom. le jeune part alors à Paris pour essayer d'obtenir l'aide son cousin Louis XV (et oui n'oublions pas ce petit détail), mais Lousi n'est pas du tout interessé par ce cousin, il ne croit pas une restauration d'un trône papiste en Angleterre.

pourtant le 23 Juillet 1745 il débarque en Ecosse à Eriskay. il attend une flotte française qui ne viendra jamais, détruite dans une tempête. pas du tout efrayé par le manque d'homme et de moyens, il lève une armée dans les Highland. très vite les plus fervent jacobites se joignent à sa cause et quelques irlandais font même le voyage jusqu'à Edimbourg, que Charles Edouard réussit à faire tomber très rapidement. le 21 Septembre 1745 il bat les anglais à la bataille de Prestonpans, défaite cuisante pour le duc de Cumberland, fils du roi George II.

fière de ses quelques petites victoires, il se retrouve à la tête d'une armée de 6000 hommes, et au lieu de sécurisé le territoire conquit il avance jusqu'à Derby qui se trouve à 192 km au Nord de Londre. c'était une très mauvaise idée car il ne disposait pas de soldat entrainé mais de paysans qui devaient rentré chez eux pour les semailles. de plus il avait beaucoup moins d'hommes que l'armée anglaise, et les soutiens français et espagnols ne vinrent jamais.

bref il decida de reùmonter vers le Nord (ou bien il y fut forcer, ne pâs oublier que l'on connait de l'histoire que ce qu'elle a voulu nous montrer....).il va s'acharner à prendre le chateau de Stirling (fort William) mais n'y arrivera pas. une Victoire à Falkirk en Janvier lui redonne de l'espoir mais il est poursuivi par le duc de Cumberland qui n'a pas oublié son humiliation. l'armée des highland n'a rien a manger, les hommes désertent, pendant qu'il passe sont temps au palais d'Edimbourg à se saouler avec ses chefs de guerre.

c'est ainsi qu'arriva fatalement le 16 avril 1746.

Culloden_Moor      

Charles Edouard, qui aujourd'hui est appelé Bonnie prince Charlie (le beau prince charle..), ne dispose pas de plus de 5000 hommes afamés et démoralisé par les jours de marches sous la pluie, alors que les anglais sont des soldats aguerrit, très bien armée et pres de 9000. la bataille ne dura pas longtemps.

plan_bataille

les anglais commencèrent par des tir d'artillerie lourdes pendant pres de 20 min, quand enfin les hommes du clan Cameron lance la charge, les autres les suivront, en charge completement désordonnée, les anglais possédant grenade et baillonette la défaite est lourde. plus de 1200 highlanders sont morts à Culloden alors qu'à peine 300 anglais y laisserent la vie.

cette défaite sanglante va ouvrir la vengeance du duc de Cumberland. il va faire poursuivre tous les guerriers en déroute et les faire exécuter. les chefs de guerres ecossais sont conduit à Londre pour y être éxécuter devant la foule en tant que traite à la couronne. la repression dans les Highlands va durer plusieurs années, le port du kilt interdit, les fermes réquisitionnée au nom de la couronne anglaise et j'en passe.

le prince Charles Edouard réussit à fuir à la fin de la bataille, il retourna d'abord en France, puis finit sa vit en Italie, où il mouru, alcoolique en 1788.

ce fut la fin des espérance des jacobites.

l'histoire a retennu la fougue de ce jeune prince idéaliste, mais n'oublions tous ces morts, qui croyaient en lui, qui sont morts pour lui, sur cette lande de Culloden, ou bien après, lors de la répression. on estime a près de 10000 le nombre de victime de la répression, un peu cher payé pour un saoulard qui mourrut tout seul dans l'ignorance de tous???

Posté par cleoboune à 14:03 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur les jacobites

    Salut

    Je suis ravi de ton retour et j'espère que moralement ça va aller.
    Ce petit bout d'histoire d'Ecosse est vraiment passionnant...

    Posté par jirluin, 27 mai 2008 à 13:56 | | Répondre
  • merci pour ton soutient c'est cool!! j'ai pas trop le temps de venir, mais je serai bientôty de retour

    Posté par Cleo, 16 juin 2008 à 12:28 | | Répondre
  • Et bien ! Merci au Père Aimé pour m'avoir fait découvrir ce blog passionnant et merci à l'auteur !!! C'est génial !

    Posté par Chateign, 19 juin 2008 à 13:56 | | Répondre
  • Salut.
    Un ptit passage pour vous souhaiter la bonne et également heureuse année 2011 !
    Bonne année

    Posté par plombier nantes, 09 janvier 2011 à 12:40 | | Répondre
Nouveau commentaire