13 décembre 2007

les fouille : leur histoire

donc on en était resté au XIXème siècle, au début des "grandes campagnes" de fouilles! à cette époque les antiquaires du Nord comme on les appelle, c'est à dire les anglais et les allemands (bah oui les français étaient dejà à cette époque trop en retard, mais ça changera vous verrez!!), ont démontré que l'on pouvait ecrire l'histoire à l'aide de ruines, même quand il n'y a peu ou pas de textes. en plus de nombreuses expédition en Orient, en Afrique ou en Amérique ont mis au jour des ruines de civilisations antiques aussi impressionnantes que celles grecque ou romaine.

pour ce qui est des français... et bien je vais, une fois n'est pas coutume, dire merci à Napoléon. en effet ces nombreuses, notamment en Egypte vont permettre aux français de redynamiser leur savoir en archéologie. il faut dire que jusqu'à maintenant l'archéologie en france se limitait à l'étude de l'architecture... (et c'est d'ailleurs pour ça qu'on est obligé d'etudier encore et toujours l'histoire de l'art avec l'archéologie en france, c'est qu'on a la tradition tenace dans notre beau pays...). les expéditions françaises ont permis notamment de découvrir la fameuse pierre de rosette!

pierre_de_rosetteelle a été découverte en 1799

le XIXème s'est aussi la libération vis à vis de la chronologie biblique. les archéologues et historiens peuvent désormais sortir des carcans mis en place par la bible. ils peuvent donc faire remonter l'histoire de l'humanité au dela de 4000 BC!!

s'il y a bien un nom à retenir en ce début de siècle, c'est bien celui de Champollion

champollion(1790-1836)

c'est lui qui a découvert la signification des hyérogliphes! bon il faut bien dire qu'il était pas le seul sur le coup, les anglois ont failli les découvrir avant lui, mais il a pris un train d'avance quand le papyrus du "livre des morts" lui a permis de découvrir que le hiératique est une forme simplifiée des hyérogliphes. en 1821 il commence à déchiffrer le nom de Ptolémée V sur la pierre de Rosette puis celui de Cléopatre sur la base d'un obélisque et d'un papyrus bilingue. c'est le 27 septembre 1822 qu'il écrit une lettre à son ami Mr Dacier pour lui expliquer comment fonctionne les hyérogliphes!

les français se spécialisent rapidement dans l'égyptologie, les anglais aussi d'ailleurs, les allemands vont plus se diriger vers le proche orient. a la fin du XIXème siècle les choses sont moins claires. on retrouve des allemands en egyptes, des français au proche orient, des anglais aussi, et des américains partout!!!!! ah oui j'ai failli oublier: les fouilles continuent toujours an grèce et en italie. les français et les anglais sont les plus expérimenter!

mais il est tout de même difficile de parler de fouilles dans le sens moderne du terme, les archéologues creusaient le sol, dégageait les murs, découvrait des statues, faisaient attention à ce qui était brillant, comme les bijoux, les jolies vases etc... mais tout ce qui fait l'interet des chercheurs aujourd'hui est perdu à jamais pour ces sites deja fouillé à cette époque.

durant tout le XIXème siècle et la première moitié du XXème siècle les fouilles se déroule de la même façon. ce qui est interessant c'est ce que l'on voit. des beaux batiments, de belles sculptures... mais la vie des mésopotamiens, les occupations des égyptiens, le quotidien des grecs... c'est très immaterielle et pas très interessant, donc les fouilleurs ne font pas attention à certains détails qui aujourd'hui ne peuvent être laisser pour compte!

tout au long du XXème, les méthodes de fouilles ne cesse d'evoluer. le carroyage fait son apparition

carroyage

la technique des rapports est mieux maitrisée, ces derniers sont beaucoup précis, mais il y a surtout l'avennement de la stratigraphie! je la considère comme la mère de l'archéologie moderne!! ne vous inquiétez pas, il y aura rapidement un article consacré entièrement à cette méthode d'étude si interessante.

avec les années 70, et l'aide des paléontologues, la conscience de l'homme, de sa vie dans son ensemble, ainsi que la volonté de savoir ce qu'était la vie de l'homme avant va donner naissance à une nouvelle forme d'archéologie. les archéologues vont donc multiplier leur compétences, et s'associer à de nouvelles disciplines! c'est ainsi que la sociologie, mais surtout l'anthropologie et l'ethnologie vont venir au secour de l'archéologie.

au départ ses discipline était surtout utilisée par les paléontologues qui eux n'avaient aucunes ruines, aucuns objets, pas de textes pour savoir comment vivaient les hommes de cromagnon. il a donc fallu toutes l'aides des anthropologues et ethnologues pour faire l'étude des rares objets retrouvé, faire les différences et le similitudes avec l'utilisation qu'il susciterai aujourd'hui. c'est le travail de l'anthropologue de faire le pont entre les traditions de certaines régions aujourd'hui et les époques les plus reculées de tous les temps! l'ethnologue lui étudie plus les mouvement de population, les habitudes quotidiennes!

et ben voila pour un petit tour rapide des l'histoire des fouilles! la prochaine promis on rentre dans les détails avec un super sujet sur la stratigraphie!!!

Posté par cleoboune à 14:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur les fouille : leur histoire

    Encore, encore !!!! C'est vraiment très passionnant, bravo.

    Posté par jirluin, 13 décembre 2007 à 22:55 | | Répondre
  • merki merki merki pour t compiments et t'inquiete la suite un ou deux articles par semaines, et surement un demain!!

    Posté par Cleo, 13 décembre 2007 à 22:59 | | Répondre
  • Passionnant, merci et bravo! apprendre des choses sans s'ennuyer est toujours agréable !

    Posté par princesstorchon, 10 janvier 2008 à 11:03 | | Répondre
Nouveau commentaire